Flash infos
  • La FFAAIR

    60 associations au service des malades respiratoires

  • La FFAAIR

    Une fédération qui défend les malades dans toutes les instances de la société

  • La FFAAIR

    Une fédération où la solidarité et la convivialité ne sont pas que des mots

  • La FFAAIR

    Une fédération qui forme et informe régulièrement les malades

  • La FFAAIR

    Une fédération qui cultive le partenariat dans toutes étapes de son développement

  • Rendez-vous à Grenoble pour notre 27è Congrès

    La Fédération française des associations et amicales de malades insuffisants ou handicapés respiratoires (FFAAIR) réunira les 5 en 7 juin prochains à Grenoble les représentants de ses 80 associations membres pour deux journées de congrès. Cette 27ème rencontre annuelle des présidents et délégués d'associations qui oeuvrent dans le champ des maladies respiratoires constitue un des temps forts de la vie d'une fédération qui rassemble désormais plus de 20 000 personnes, malades ou parents de malades. Toutes et tous agissent pour accompagner les patients dans leur vie de tous les jours, pour animer des rencontres conviviales et des sorties, organiser des manifestations publiques, participer à des forums ou réunions et plus largement pour informer le grand public sur les particularités des maladies respiratoires et la nécessité d'agir sur le terrain de la prévention.

    Cette rencontre annuelle permet à la fois de faire le bilan de l'année écoulée et de préparer les grandes actions pour le proche avenir. L'équipe qui a animé le bureau et le conseil d'administration de notre grande maison fédérale n'a pas à rougir des actions, contacts et dossiers qu'elle a engagées, pris et élaborés depuis un an. Bien des choses ont avancé sur l'année écoulée, en particulier sur le plan de la suite qui a été donnée au dossier du télé-suivi des malades apnéiques qui se poursuit désormais sur des rivages plus paisibles, loin des contraintes qui ont pu nous être imposées dans un proche passé. Des relations apaisées avec nos partenaires prestataires et le soutien de nos amis pneumologues de la Maison du Poumon nous ont permis de faire avancer de manière constructive un chantier qui trouvera demain, j'en suis convaincu, des issues favorables aux malades qui souffrent d'apnée du sommeil.

    Notre fédération est encore secouée par un mouvement de contestation très localisé qui puise ses sources dans des raisonnements et des arrières pensées qui ne participent pas de l'esprit associatif qui est celui qui doit animer une fédération comme la nôtre. Le bureau de la FFAAIR et son conseil d'administration ne se laisseront pas perturber par ceux qui ont signé hier des décisions qu'ils renient aujourd'hui. A toutes et à tous, je donne rendez-vous le 5 et 6 juin à Grenoble et vous invite à venir nombreux pour ce beau moment de la vie de notre fédération.

    Pierre Casadevall
    Président de la FFAAIR


    Information de sécurité de Resmed

    Information de sécurité de Resmed

    Un grave incident de sécurité a été identifié pendant l’analyse préliminaire des critères principaux d'un essai clinique qui avait pour but d’identifier les effets de la ventilation auto-asservie sur le taux de ré-hospitalisation et le taux de mortalité des patients insuffisants cardiaques chroniques symptomatiques présentant un Syndrome d'Apnée du Sommeil Centrale prédominant modéré à sévère. La société RESMED a aussitôt informé la FFAAIR et ses associations sur les dispositifs médicaux concernés en invitant les patients à envisager l'arrêt de leur traitement. La société Philips a également précisé ses recommandations.
    Lire »

    Disparition du Dr Jean-Pierre Grignet

    Disparition du Dr Jean-Pierre Grignet

    Un grand médecin et un amoureux du Nord et de ses habitants vient de nous quitter. Jean-Pierre Grignet est décédé dimanche 5 avril 2015 des suites d’une longue maladie à l'âge de 69 ans. La FFAAIR qui a croisé sa route à Lille se souvient de cet homme chaleureux et à l'écoute des malades
    Lire »

    Tabac : une taxe pour alimenter le fonds de prévention

    Tabac : une taxe pour alimenter le fonds de prévention

    Dans le cadre des débats sur le projet de loi relatif à la modernisation du système de santé, les députés ont adopté un amendement visant à soumettre l’industrie du tabac à une nuvelle contribution afin de financer les actions de lutte contre le tabac. La taxe pourra venir nourrir le fond de prévention prévu par le Programme National de Prévention du Tabagisme présenté en septembre dernier par la ministre de la Santé. Il faudra cependant encore vaincre les réticences du ministère des Finances qui, jusqu'alors, a bloqué la création de ce fonds qui attend 65 millions d'euros pour agir.
    Lire »

Haut