FFAAIR.ORG

Constats étude l’EFA sur la BPCO et l’asthme réalisée en 2019


La Fédération des Associations Européennes des patients avec maladies allergiques et respiratoires – l’EFA, dont la FFAAIR est membre depuis longtemps, a réalisé en 2019 une étude « L’accès aux soins «  («  Report access care ») https://www.efanet.org/images/ShowLeadership/Report-Showleadership_FINAL.pdf

Voici un extrait de cette étude traduit qui nous semble intéressante.

774 patients souffrants d’asthme et de BPCO originaires de Finlande, de France, d’Allemagne, d’Italie, de Pologne, d’Espagne et du Royaume-Uni ont participé et ont été interrogés par téléphone entre novembre 2018 et janvier 2019. Pour la plupart de pays, les patients ont été choisis par le médecin généraliste, sauf en Finlande où c’est l’association de patients qui a proposé les patients.

ASTHME

Les patients européens attendent en moyenne trois ans pour obtenir le premier diagnostic de l’asthme, principalement fait par le médecin généraliste. Le temps d’attente moyen pour obtenir un rdv avec un spécialiste peut atteindre cinq mois.

Avoir une personne sur six asthmatique mal diagnostiquée est un fardeau que la communauté des patients ne peut pas accepter.

L’asthme est toujours clairement pris en charge à la clinique, contrairement à l’accent actuellement mis sur l’autonomisation des patients dans l’autogestion des soins grâce à l’utilisation d’un suivi, d’une surveillance et d’un ajustement numérique.

Les patients asthmatiques ont indiqué que la distance à parcourir jusqu’à leur médecin spécialiste était en moyenne de 24 kilomètres.

Les patients vivant en zone rurale doivent parcourir 10 kilomètres de plus (34 km) en moyenne pour rejoindre leur médecin spécialiste.
La consultation avec le médecin dure en moyenne 21 minutes.

Les consultations avec les spécialistes prennent plus de temps que celles avec les médecins généralistes: ces dernières durent normalement de 8 à 18 minutes.

Satisfaction par le procès du diagnostique  (%)

                                       Fin Fr  Al  It  Pol Esp Gb
•        Très satisfaits      13 18  22  20 21 18   5
•        Satisfaits             50  65 58  62 43 55   67
•        Neutres                 5  11   9  15 13 18   18
•        Non satisfaits      14   2   4   0   13   4   2
•        Très mécontents   4    0   0   0    5   4   0
•        Je ne sais pas      14    4    7   4   5   2   7

Traitement utilisé (Eu – Europe)

•                                                                                                  Eu    Fin  Fr Al   It Pol Es Gb
Corticoïdes inhalées CI (traitement de fond)                   72    46  58  75 73 79 84  87
 Leukotrienes                                                                           19    41   4   11 22 32  11 15
 Broncho-dilatateurs de longue durée/LABA*                 34     7  42   42 40 45  25 38
•        Combinaison inhalée LABA et CI                              37     64  25  42 27 39  27 33
 Theophylline/Theophyllins                                                10       2  15  11 13 11 15   5
 Broncho-dilatateurs de courte durée (urgence)             62     79  60  84 45 54 60  51
Ipratropium                                                                             7       0     2   2    5  36  4   0
Tiotropium – broncho-dilatateurs de longue durée/LAMA**.

7    16      5    5  11   0   4   9

Corticostéroïdes orales /Cortisone (pills)          21   18    15   20 15 27 40  11
 Corticostéroïdes Intraveneus /Cortisone (IV)   5      0     4    4    5   2 13   5

Antihistamines/Anti-allergiques                                        30    21 20  16  27 66   38   22

Desensitization/immunotherapie                                       7      2   4    9    5   11     15    4

Biologics                                                                                   4      2   7     9    2    9    2     0

Réhabilitation respiratoire                                                   8      0   7  13   13   11   4      7

* LABA – agoniste spécifique des récepteurs β adrenergique de longue durée d’action

** LAMA – antagoniste spécifique des récepteurs muscariniques de longue durée d’action

BPCO

En Europe de façon inquiétante, il a fallu aux patients atteints de BPCO sept mois en moyenne pour avoir une consultation avec un spécialiste pour le diagnostic initial.

Compte tenu de la nature évolutive de la BPCO, il s’agit d’un temps d’attente très long pour obtenir les bons conseils et les bons soins pour aider les patients à faire face à la maladie.

De récentes estimations nationales en Espagne et en France soulignent que huit personnes sur dix atteintes de BPCO n’ont pas été diagnostiquées

Un diagnostic erroné peut avoir un effet dramatique sur la vie des gens. Les patients atteints de BPCO qui ont initialement reçu un mauvais diagnostic doivent attendre 5 ans pour recevoir le bon (Europe)

 

Satisfaction à l’égard du processus de diagnostic

                              Fin    Fr    Al    It   Pol    Es       Gb
Très satisfait       18      4    13    13  36     16        4
Satisfait               45   80    71    73   46    60        75
Neutre                   9   15    11    11   13      20        16
Non satisfait       24    2      5      2     2      2          5
Très mécontent   4    0       0     2      0      2          0
Je ne sais pas      0    0       0      0     4       0          0

Il est frappant de constater que seulement 53% des patients dans tous les pays étudiés utilisent un traitement de sevrage tabagique.

 

Traitements actuellement utilisés par les patients pour leur BPCO(%)

Pays                                                                                              Eu FI  Fr Al   It  Pol  Es Gb
Soin anti-tabac                                                                           53 51 45 56  49  46 65 55
Broncho-dilatateurs de courte durée (urgence)                  64 78 49 75 55 77 71 42
Broncho-dilatateurs de longue durée/LABA                        53 31 45 69 60 48 75 45
Corticoïdes inhalées CI                                                              33 24 40 38 27 43 35 25
Combinaison inhalée LABA et CI                                           36 44 29 38 42 25 24 51

Combinaison inhalée des broncho-dilatateurs LAMA/LABA 14 13 11 11 13 11 31 11

Triple therapy LAMA, LABA and cortisone                             8 11  9   9   7   2 13   5
Corticostéroïdes orales /Cortisone (pills)                  16 11 16 16 15   9 25 18

Phosphodiesterase -4 inhibitors/ PDE4-inhibitors                8   5   5   9   9   4 11 13

Theophylline/Theophyllins                                                         12 11 5 11 18   9 15 18

Antibiotics                                                                                       15   9 5 11 20 16 42  4

L’oxygène                                                                                      21  5 24 25 31 13 27 24

Réhabilitation respiratoire                                                        13  0    2 18 20 13 24 16

Autre                                                                                              3   0   2   2   0  18  0   2
Aucun de ce traitement                                                               1   4  0    2   0    0  2   2

Plus de la moitié des patients atteints de BPCO (55%) pensent que la BPCO n’obtient pas suffisamment d’attention par rapport à d’autres maladies.

 

 



© 2021 FFAAIR
Fédération Française des Associations et Amicales de malades, Insuffisants ou handicapés Respiratoires