FFAAIR.ORG

Repenser les exacerbations de BPCO – Enquête auprès des patients


Vous êtes invité(e) à répondre à cette enquête car vous souffrez d’une bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) ou vous vous occupez d’une personne souffrant de BPCO. Nous voulons comprendre ce que les patients pensent de la terminologie utilisée par les médecins et infirmières lorsqu’ils traitent les patients atteints de BPCO.

Nous aimerions savoir si le terme « exacerbation » est approprié pour décrire une aggravation de la BPCO ou la nécessité de soins d’urgence, ou si les patients préfèreraient un mot différent. En changeant ce mot, nous voulons déclencher un dialogue. Nous voulons que les personnes atteintes de BPCO comprennent qu’elles ont besoin de soins urgents. Nous voulons que les personnes assurant les soins aillent plus loin, qu’elles cherchent à comprendre pourquoi la BPCO d’une personne s’est aggravée afin de lui fournir le meilleur traitement possible. Et nous voulons que la recherche sur la BPCO atteigne un niveau comparable à la recherche menée sur d’autres crises sanitaires urgentes telles que les crises cardiaques et les AVC. Nous n’en sommes qu’au démarrage du dialogue et nous pourrons réévaluer la situation dans quelques années.

Cette enquête est réalisée par un groupe de défenseurs de patients et de professionnels de santé issus de la Commission BPCO du Lancet, de l’European Lung Foundation et de COPD Global. Les résultats de cette enquête auprès des patients seront publiés en janvier 2021 dans le Lancet, publication largement reconnue comme la principale revue médicale dans le monde.

Nous aimerions connaître votre opinion en tant que personne atteinte de la BPCO ou soignant d’une personne souffrant de BPCO. Merci de bien vouloir prendre le temps de répondre aux questions et d’ajouter tous commentaires susceptible de nous aider. Votre participation est entièrement volontaire et vous pouvez vous arrêter à tout moment sans avoir à indiquer de motif.

Dans une courte vidéo, une chercheuse et l’un des défenseurs des patients à l’initiative de cette enquête expliquent pourquoi nous devons repenser les exacerbations de la BPCO. Pour visionner la vidéo, cliquez ici : https://youtu.be/iIs54YVoEEg

Cette enquête prendra environ 5 minutes en cliquant sur ce lien : https://www.surveymonkey.co.uk/r/Lancet_COPD?lang=fr

Merci d’y participer.

Professeure Mona Bafadhel, Commission BPCO du Lancet et Université d’Oxford, Royaume-Uni

Courtney Coleman, European Lung Foundation
Sara Latham, COPD Global


© 2020 FFAAIR
Fédération Française des Associations et Amicales de malades, Insuffisants ou handicapés Respiratoires