FFAAIR.ORG

Testez votre soufle


Si vous répondez à ces questions, cela aidera à savoir si vous avez une BPCO

  • Toussez-vous souvent (tous les jours) ?
    Oui  / Non
  • Avez-vous souvent une toux grasse ou qui ramène des crachats ?
    Oui / Non
  • Êtes-vous plus facilement essoufflé que les personnes de votre âge ?
    Oui / Non
  • Avez-vous plus de 40 ans ?
    Oui / Non
  • Avez-vous fumé ou fumez-vous * ?
    Oui / Non 

* ou avez-vous été exposé de manière prolongée ou répétée à des gaz, poussières, fumées, vapeurs dans le cadre de votre travail ?

Si vous répondez positivement à trois de ces questions – deux réponses « oui » peuvent déjà constituer un signe d’alarme -, votre médecin généraliste traitant peut soit mesurer votre souffle à l’aide d’un spiromètre soit vous orienter vers un pneumologue.

Découvrir une BPCO précocement permettra de prévenir des lésions pulmonaires ultérieures. Des traitements sont disponibles pour que vous vous sentiez mieux.



© 2018 FFAAIR
Fédération Française des Associations et Amicales de malades, Insuffisants ou handicapés Respiratoires